La guerre fait rage. Deux camps s'opposent, déchirant le monde. Lequel choisirez-vous?
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Kan, poète à ses heures perdues

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Kanaliou Scarlet



Messages : 342

Date d'inscription : 06/08/2010

MessageSujet: Kan, poète à ses heures perdues   Mar 30 Avr - 21:29

bon, je les mets tous en vrac, j'ai pas envie de les remettres dans l'ordre ect...

Commande de La Sorcière (sans titre) :


Alexander Castellan,
Jeune métamorphe aux yeux bleu
La dernière Sorcière, Lyra, 19 ans
Détentrice de nombreux pouvoirs dangereux.

Tout deux s'aiment à la folie,
L'un d'eux ayant déjà déclaré son amour
L'autre espérant pouvoir le faire un jour
Car le prix de cette histoire est leur vie.

À cause d'une terrible malédiction
Lancée par un homme fou de chagrin et de rage
Depuis le tout premier âge
Elle touche les Sorcières à chaque génération

Provoquant une intense tristesse quotidienne
Mais là n'était pas le pire, car Lyra était
Condamnée à rester dans la solitude qu'était la sienne
Aimer sans être aimer, Lyra désepérait

Amour inconditionel, amour impossible
Les hommes attirés, les femmes rejetées
Par une magie qu'elle ne peut contrôler
Ça aurait pu en être risible.

Âmes soeurs, âmes séparées
Alex et Lyra ne pourront jamais être heureux
Car le Gardien a détruit leur destiné
Il a décidé de leur avenir pour eux.

Jamais Lyra ne pourra le choisir
Car cela signifiait le détruire
Ce qu'il était, ce qu'il sera
Sa personalité disparaîtra;

Pourtant, elle l'aime plus que tout au monde
Elle n'hésitetait pas à vendre l'équilibre
De cette terre ronde
Pour pouvoir être libre.

Libre de vivre, libre d'aimer
Avec Alex qui a patienté
Et patiente encore
Ils pourront enfin entrmêler leur âme et leur corps

Mais le seul moyen est de vaincre le Gardien
Lui et tous les siens
Lyra n'hésitera pas
Avec l'aide d'Alex elle le fera

Et ils pourront enfin être ensemble
À la fin de ce qui leur semble
Être l'enfer sur terre
Et commencer dans l'amour, une nouvelle Ère


Commande d'une "amie" qui m'a poignardé dans le dos peu de temps après 2° génération:

Emmanuelle

Toute suicidaire que tu es
Tu ne peux te résoudre
A arrêter d'en découdre
Avecc les personnes que tu hais

Le chocolat est ton médicament
Pour ne pas déprimmer
Et avec nous t'éclater
Sans limite, ni énervements

Tu es notre manu
Celle qui aime le sang
Et les légendes urbaines perdues

Tu es notre manu
Celle qui nous fait rire
A corps et âme perdues

Poème pour un concour, n'a pas été retenu (petit jeu de mot dans la 1° syllabe de chaque vers) 1° génération

La symphonie

Docile et calme comme une berceuse
Répandue comme la ballade
Millénaire comme le temps
Famillière comme le rap
Solidaire au chant du rossignole
Laminé par le Rock en Roll
Silence, croche, note la compose
Doublé d'une mélodie, telle est la symphonie

1° génération

L'amitié

L'amitié est essentiel
Chez les enfants elle va, elle vient
Chez les adolescents, elle devient
Un peut plus existenciel
Une dispute pour un rien
Et elle est brisée à jamais
Un petit geste simple qui par de rien
Et on est lié à jamais


Un de mes poèmes préférés, je l'ai fait quand j'ai découvert les forum fic etc. 1° génération


L'amour


Dés que je t'ai vu
J'ai su que tous ce que j'ai vécu
N'étais rien en rapport avec ce que je vais vivre
A tes cotés, devenir ivre

Du bonheur d'être avec toi
Pour l'éternité et même plus
Même la mort ne nous séparera

Car notre amour vaincras
Tous les ennuis de la vie
Tel qu'ils soient on les surmonteras
Et pour toujours nous serons ensemble, pour la vie

Mon tout premier poème! Je m'en souviens comme si c'était hier. C'était pour un devoir. J'avais eu 8/10, et des gens qui avaient fait moins bien que mois avaient eu plus. du coup, 1° génération^^

Le dragon dans sa grotte

Ah! Pauvre de moi
Mon cœur est enfermé pour l'éternité
Dans une caverne sombre sans luminosité
Et les larmes ne coule plus de mes yeux depuis dés mois

Je suis seul
Sans amis, sans amour
Dans une grotte qui ferait peur à l'humour
A côté d'un matelas recouvert de linceul

Si j'avais su
Je me serais tue
Et jamais ces mots je n'aurais prononcé

Venant d'un mage qui avait omis d'énoncé
La contrainte d'un pacte qui fus tracé
Il y a quelque années

De ce marché remplie d'inégalités
Pour de l'or je devais offrir: ma liberté

Poème assez nul, mais j'ai promis de tous les mettre, 1° génération:

Le néant

Aucun bruit, aucun son
Pas âme qui vive
Silence, noir, vide, chao
Déséspoire, peur, pleur
Même les monstres détestent
Le néant, la mort
Tomber, tomber, tomber
Pour l'éternité, sans jamais pouvoir en sortir

Un de mes poèmes préférés, un de premiers également. 1° génération:

Les étoiles

Les étoiles dans le ciel brillent de mille éclats
Elles nous observent et nous protègent, du haut de leurs astres, ne s'arrêtant jamais
Tout comme la Lune, déesse du romantisme, elles nous envoient de l'amour sans apparat
Mon amour pour toi est frais et jeune comme une fleur au mois de mai

Il brûle en moi, une envie de te voir
Mais je me contente, en rêve de t'apercevoir
Tes yeux reflètent comme du cristal
L'ombre de notre amour, mais recouvert d'un voile

Car ni les miroirs, ni les diamants
Ne peuvent exprimer ce que l'on ressent
Lorsque deux âmes soeurs se rejoignent tel des aimants
Et qu'ils se serrent l'un, l'autre, regardant les étoiles les éclairants

poème assez sombre, 2° génération

Ma vie sans toi

Je t'aime mon amour
Et je ne peux espérer vivre sans toi
Si tu devais mourir un jour
Je ne pourrais supporter le poids

De la solitude et du chagrin
Le désespoir prendrait mon âme
Et ma joie de vivre aurait une fin
Ma vie ne serait plus qu'un drame

Je me donnerais la mort
En espérant te voir
Et te rejoindre sans effort
Dans les cieux, pour l'éternité auprès de toi, sans rien d'autre vouloir

Poème pitoyable, 2° génération:

M'aime-tu?

Je t'aime et tu m'aime
M'aime-tu pour la vie?
Où n'est-ce qu'une aventure
Sans conséquences sur notre vie?

Je nage dans le bonheur d'être avec toi
Mais est-ce réciproque?
Pour toujours, je veux être avec toi
Quand tu n'es pas la, tu me manque

Alors, si tu m'aime
Restons ensemble
Unissons nos âmes
Pour une vie agréable

Je n'arrive pas à donner un avis positif et négatifs sur ce poèmes. 2° génération

Pour me protéger

Dés que tu m'as vus, tu m'a aimé
De tout ton coeur et même plus
De moi tu t'es approché
Déclarer ta flamme, tu voulais
Mais des soldats t'en empechèrent
Pour moi, à verser du sang, tu es près
Pour me protéger
A tout faire, tu es près
Quitte à tuer, toutes les personnes, voulant me suprimmer

Ah, je trouve les images de celui-là très belles. 1° génération:

Pour toi, mon amour

Pour toi, mon amour, je décrocherais la lune
Je cueillerais toutes les étoiles, une à une
Je déplacerais des montagnes, pour te voir sourire
Et j'assécherais mer et océan, pour t'entendre rire
Quand je me serre contre toi, je monte au paradis
Et quand tu me dis que tu dois partir, je redescend, déçu que ce soit déjà finis

Celui là est assez récent, je le trouve plutôt bizarre, 3° génération:

Sentiments

Quand je te vois, mon coeur bat la chamade
Je ne sais plus comment parler, je rougis
Mes sentiments sont comme une charade
Qui se mêle à mon esprit

Joie, tristesse, trouble, rage
Tous ces sentiments explosent en moi
Je ne sais ce qui se passe, dans le brouillard je nage
Je ne peux me passer de toi

Mais en restant à tes côtés
Je me fais du mal
J'aimerais t'expliquer
Ce que je ressent quand de ta maison, je pénètre le hall

On monte dans ta chambre, à parler tu commences
Tu bafouilles, tu cherches tes mots
Cette hésitation me fait l'effet d'une lance
Va-il me laisser? Partir et sous les ponts laisser couler l'eau

Tu t'étais approché de moi
Les mots que tu m'a chuchoté après m'avoir embrassé ce jour
Jamais je ne les oublierais, crois moi
Car ils m'ont fait comprendre ce que je ressentais ce jour: L'amour

Petit poème qui me fait sourire, il ressemble plus à un proverbe chinnois qu'autre chose. 1° génération:

Une fleur

Tel une fleur, sous forme de graine notre amour commença
Tel une fleur, de notre coeur notre amour émergea
Mais jamais, jamais, tel une fleur, notre amour s'éteindra

Je crois qu'il y en a encore quelques uns, mais je ne les ais pas taper, je m'en occuerais un jour^^



Je ne mord pas mais si on me pousse à bout méfiez vous. Smile
Je ne suis ni sadique, ni folle. En revanche, n°2 et N°5 le sont. Wink
Kanaliou, créatrice du forum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magierpg.superforum.fr
avatar
Kanaliou Scarlet



Messages : 342

Date d'inscription : 06/08/2010

MessageSujet: Re: Kan, poète à ses heures perdues   Sam 4 Mai - 12:40

2° version de la commande de la Sorcière:

Alex, si seulement tu savais
A quel point je t'aime
A quel point je désirerais
Te dire, "Je t'aime".

Tu représentes tellement pour moi
Bien plus que tu ne le crois
Que je ne te laisses croire
Car je t'empêche de voir.

Je me cache
Comme une lâche
La femme la plus puissante, la plus triste et de la vie déçus
Qui se détruit chaque jour un peu plus.

Être avec toi, c'est tout ce que je désirerais
Et ce que je dois m'interdire
Je t'aime trop pour te choisir
Je t'aime trop pour te laisser partir.

Je suis égoïste, je ne le sais que trop bien
Mais mon coeur pour toujours est tient
Jamais plus je n'aimerais quelqu'un
Car mon coeur pour toujours est tient.



Je ne mord pas mais si on me pousse à bout méfiez vous. Smile
Je ne suis ni sadique, ni folle. En revanche, n°2 et N°5 le sont. Wink
Kanaliou, créatrice du forum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magierpg.superforum.fr
 

Kan, poète à ses heures perdues

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» sonnet de felix arvers ( mes heures perdues)
» Kiowa Redmoon - Amérindien... et loup-garou à ses heures perdues
» William Rosace, Médecin a ses heures perdues.
» ~ Galerie de JJ à ses heures perdues ~
» Passe-partout, lézard à ses heures perdues.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Magie en tout genre :: Création :: Poésie-