La guerre fait rage. Deux camps s'opposent, déchirant le monde. Lequel choisirez-vous?
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Présentation de Séréna Wylde

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Séréna Wylde



Messages : 4

Date d'inscription : 18/01/2014

MessageSujet: Présentation de Séréna Wylde   Jeu 23 Jan - 18:29

Jennifer Lawrence





En général




âge • 19 ans
date et lieu de naissance • J'ai été élevée à Brighton en Angleterre
statut amoureux • Célibataire
groupe • (Vampire végétarien, Loup-garou, Volturi…)Sorcière
métier • indéfinis
© images • écrire ici







の before, I was what? の

En 10 lignes, D’après les souvenirs de Séréna, elle a toujours vécu à Brighton, une ville d’Angleterre, près de la merMême si elle n’a que 19 ans, Séréna a dû mal à se souvenir de son enfance. La raison venait du fait qu’elle avait tout fait pour l’oublier au maximum. Ses parents, un marchand et une marchande de tissu, n’étaient pas très riche. Ils menaient donc une vie précaire en essayant de nourrir aux mieux leurs quatre enfants. : Nathaniel, Séréna, Katy et Yvan. La famille Wylde se ressemblait beaucoup. On disait que les enfants étaient les portraits crachés des parents ; mais cette contestation ne s’appliquait pas à Séréna. Elle était tout ce qui pouvait être dissemblable avec sa famille. Ses cheveux, sa peau, ses yeux, tout ne ressemblait pas à ses frères et sœurs ainsi qu’à ses parents. Un problème génétique ? Elle devait avoir un ou une ancêtre comme elle dans la famille, cela a juste sauté une génération. Cet argument Séréna la trouvé très jeune et s’y raccrochais comme jamais ; même si des photos de la famille lui a montrer que ce n’était pas le cas. Elle avait dû se rendre à l’évidence, son sentiment de rejet, de paria et de différence n’étaient pas imaginaire. Elle était différente. Elle sortait du lot. Se sentiment n’avait fait que grandir dans le cœur de Séréna. Grandir et s’étendre jusqu’à devenir une certitude, un mode de pensée. Cela n’avait fait qu’approfondir le fossé entre Séréna et sa famille. Malgré cela, elle ne ressentais pas de tristesse comme si elle le savait depuis longtemps mais se le cachait. C’est son éloignement avec Nathaniel qui lui avait le plus de mal. Nathaniel celui qu’elle considérait comme son grand frère, celui qui l’avait toujours défendu et protégé contre tout le monde, qui l’avait encouragé. Séréna n’avait aucune aptitude pour le tissu et son travail. Ce qui lui avait valu des reproches de la part de ses parents. Elle passait donc toutes ses journées dans les bois et sur la plage. Elle avait très peu d’amis mais cela ne la touchait point. Le peu qu’elle avait lui convenait et la satisfaisait amplement. Elle savait que c’était des ami(e)s sûr et des vrais. Elle pouvait compter sur eux et eux sur elle. La jeune fille n’a pas eu d’éducation, elle n’était jamais allée à l’école mais par son dynamisme et son entrain, elle s’était fait du libraire du village et du prêtre, des amis et ils avaient accepté de bonnes grâces de lui enseigner tout ce qu’il savait, répondant inlassablement aux questions de la jeune fille sur telles et telles choses. Ses journées étaient donc rythmées par ses visites pour apprendre, la musique dans les bois (elle fabriquait des instruments avec du bois), ses promenades dans les bois, parler aux animaux et dessiner sur la plage et se baigner. L’eau, elle adorait l’eau ; tout comme le vent. Séréna devait avouer aussi qu’elle aimait la terre (elle en avait toujours sur les mains, parce qu’elle plantait des plantes et des fleurs. Elle avait réussi à se créer un petit jardin à elle dans une partie de la forêt) et le feu, qu’elle trouvait fascinant. Quand elle en avait parlé à Nathaniel, il l’avait traité de petite folle. Un jour, alors qu’elle venait de prendre 16 ans ses parents devenaient de plus en plus agressifs et méchants avec elle. Et Séréna ressentais de plus en plus un vide en elle. Un vide qui prenait place petit à petit mai sûrement en elle. Elle avait l’impression de ne pas être entière, de vivre qu’avec une moitié et de ne pas être comprise par le monde. Un sentiment de malaise s’était installée en elle, se développant aux fils des ans, des jours. C’est le jour de son seixième anniversaire durant la nuit qu’un rêve, plutôt des flashs qui lui sont apparus. Elle voyait une femme d’une grande beauté et qui lui ressemblait ainsi que des cris de bébés et d’autres voix qui semblaient anciennes. Un autre flash ou elle entendait les bruits d’une roue de carrioles, des voix lointaines, des flammes de torche et une sensation de chaud suivit de celle du vide. Un sentiment de vide et de solitude. Elle se réveilla en sursaut et en sueur, complètement perdus. Le jour s’étant levée, elle alla dans la cuisine où tout le monde se trouvait. Ses parents ne lui dire pas bonjour, celle ses frères et sœurs le firent ainsi que lui souhaiter un bon anniversaire. Elle ne ressentis aucune tristesse. C’était toujours ainsi. Elle sourit à ses frères et sœurs et partie dans la forêt, son refuge, sa deuxième maison. Dans sa cabane avec son jardin, elle se sentait bien. Un incident se passa et qui bouleversa sa vie. Séréna était en train de nettoyer sa petite cahute quand sans mégarde, elle mit le feu. Epouvanté, elle fit un geste de la main en désignant le feu et il s’éteignit immédiatement. Là. Comme par magie. Elle en resta interdite. Elle ne comprenait pas ce qui venait de se passer. Le côté de son esprit logique essaya de savoir ce qui s’était assez, cherché ce qui avait éteint le feu ; mais son côté imaginaire disait que c’était elle qui avait éteint le feu par magie. A partir de là, les évènements s’enchaînèrent rapidement et elle fit des expériences. Elle réalisa rapidement qu’elle contrôlait très facilement le feu que se soit le faire apparaître, disparaître, le réduire, le grandir, le former etc ; l’air aussi lui était d’une grande accessibilité tout comme la terre (elle fit pousser des fleurs et des plantes rien qu’avec ses mains et sa pensée) ; par contre, elle s’aperçut que même si elle faisait la même chose avec l’eau, cette élément, l’épuisait même si était un peu, ça l’épuisait et lui demandait de l’effort. A partir de ces 16 ans, elle se reclus encore davantage et appris à contrôler ses pouvoirs, du moins, elle essaya dès qu’elle pût, en tentant des expériences, de faire des choses diverses, etc. Elle n’abandonna pas pour autant ses cours avec le libraire et le prêtre bien au contraire, son désir se fit plus grand. Cela dura jusqu’à ses 18 ans, moment où Séréna prit la décision de partir de la maison et de cette ville, pour aller explorer le monde, essayer d’avoir des réponses. Connaître. Après une discussion avec ses parents, elle a su qu’elle n’était pas leur fille, qu’elle avait été donnée par des hommes âgés. Les hommes avaient mentionné que la mère du bébé était morte peu de temps après la naissance du bambin. Ces révélations lui firent un choc mais elle comprit beaucoup de choses. Séréna partit donc avec la ferme intention de trouver sa des réponses en ce qui concerne ses origines. Qui était-elle ? D’où venait-elle ? Qu’est-ce que ses pouvoirs signifiaient et pourquoi en avait-elle ? Elle devait et voulait connaître son histoire et savoir l’origine de ses pouvoirs.






の I look like? Who am I in? の

En 15 lignes,

Serena a une silhouette élancée que l'on ne peut pas rater, de près ou de loin. De taille moyenne et mince mais même si elle a des formes, elle ne les met pas en avant. Ses longs cheveux bruns lui chatouillent le dos et sont très bouclés ce qui peut poser problème quand a une coiffure correcte et non emmêlées. Son visage en forme de cœur avec ses yeux verts, pétillants comme des émeraudes et ses lèvres pleines et roses tentantes, plaisent à de nombreuses personnes. Son nez est petit et droit. Sa peau blanche et douce comme la pêche. Séréna a beau être ce qu’on peut dire une belle jeune femme, elle n’aime pas son physique.

Serena a un caractère assez spécial: elle est têtue, dynamique, insolente, et à tendance à plaisanter souvent ce qui fait qu’on a dû mal à savoir quand elle est sérieuse, quand elle joue. Elle est très mélancolique et ne peut s'empêcher de se perdre dans ses divagations à tout bout de champ. Très curieuse, elle s'embarque assez facilement dans n'importe quelle situation même si son côté réfléchie prend parfois voir souvent le dessus. Si quelqu'un cherche et a besoin d’une oreille attentive,  Séréna est la bonne personne. Elle est toujours prête à aider ceux qu’elle aime et elle est championne pour garder le silence sur les secrets ; mais elle déteste se confier à quelqu'un et reste très mystérieuse et peu bavarde. Elle ne peu supporter les gens pressés et pressants car pour elle, ils ne profitent pas de leur vie. Elle est assez difficile à cerner, et elle-même ne sait pas exactement quelles sont ses qualités et ses défauts dû fait de la mauvaise image qu’elle a d’elle.





IRL : In Real life



âge • 19 ans
prénom ou pseudo • Séréna
sexe • Fille
comment as tu connu le forum ? • Je suis une amie de Kanaliou
connexion • régulière
autre chose ? • Je viens d’arriver donc je ne peux pas vraiment dire ce que ej pense du forum mais je trouve le contexte très bien construit et amené. Ce mélange de monde mais de façon cohérente est fantastique. Je suis impatiente de commencer.
©ode(s) du règlement • Validé by My
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Présentation de Séréna Wylde

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» présentation de demi lovato
» Modèle de présentation
» Ma présentation ! (Phyllali)
» Présentation de Logan Echolls
» Présentation de Nathaniel Mandrake[en construction]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Magie en tout genre :: Administration :: ☆ Gestion des personnages ☆ :: ☆ Présentations :: • Présentations validées-